Du 09 au 12 décembre 2013

 

 

 

Pr Hassan Alla

   

Université d’Oran
Faculté des Sciences Exactes et Appliquées
Département Informatique

Laboratoire de Recherche en Informatique Industrielle et en Réseaux

barre

Retour

barre

Pr Hassane ALLA

Enseignant Chercheur à l’université de Grenoble I

Alla

Biographie

Hassane ALLA est Professeur à l’Université Joseph Fourier (Grenoble 1) et chercheur au Laboratoire GIPSA-Lab de Grenoble. Sa recherche concerne principalement les outils dérivés des réseaux de Petri utilisés pour l’évaluation des performances et pour la synthèse de contrôleurs des systèmes à événements discrets. Il est l’auteur ou co-auteur d’une centaine de publications. Une de ses principales publications est le livre sur les réseaux de Petri continus et hybrides qui a été publié en français et en anglais.

barre

Commande par supervision des systèmes à événements discrets

Les systèmes à événements discrets (SED) sont des systèmes dynamiques dont l'espace des états est discret et dont l'évolution est déterminée par l'occurrence d'événements. Ces systèmes se retrouvent dans de nombreux domaines d'application tels : la production manufacturière, l'informatique, les réseaux de communication... Considérons l'exemple d'un système manufacturier. L'état d'un stock peut être caractérisé par le nombre de pièces qu'il contient. Son évolution est alors déterminée par l'occurrence des événements "départ d'une pièce du stock" et "arrivée d'une pièce dans le stock". Fondamentalement, ce stock peut être modélisé par un SED.

Depuis quelques décennies, les progrès technologiques ainsi que les exigences d'une compétitivité sans cesse croissante ont présidé à l'apparition de systèmes de plus en plus complexes. Ainsi, là où par le passé le bon sens suffisait, il est devenu de plus en plus crucial de disposer d'outils formels qui permettent d'analyser de tels systèmes. Notamment, dans le domaine de la production manufacturière, la complexité des systèmes rend parfois difficile la synthèse d'un système de commande. Compte tenu des investissements mis en jeu, on ne peut se permettre d'ajuster la synthèse d'une commande par des essais et des corrections successives. Ainsi, il s'avère nécessaire de disposer de techniques qui permettent de garantir, a priori, que le fonctionnement du système commandé respectera le cahier des charges imposé.

La théorie de la supervision des systèmes à événements discrets vise à répondre à ces objectifs. Cette théorie a été initiée par les travaux de l’équipe du professeur Wonham dans le début des années 80. Cette approche est basée sur l'utilisation de modèles automates et de langages formels. Dans ces modèles, le temps n'intervient pas. L'étude se place donc à un niveau qualitatif.

Dans cette théorie un procédé est considéré comme un générateur spontané d'événements. Son fonctionnement peut être décrit par un ensemble de séquences d'événements qui constitue un langage sur l'ensemble des événements du procédé. Un superviseur est un SED qui permet de modifier le fonctionnement d'un procédé en interdisant certains événements d'être générés par le procédé. Etant donné un procédé, l'objectif de cette théorie est de concevoir un superviseur tel que le procédé couplé à ce superviseur respecte un ensemble de spécifications logiques de fonctionnement. A cet effet, des techniques permettent de synthétiser de façon systématique un tel superviseur. Celles-ci sont basées sur le concept de contrôlabilité qui est le concept clef de la théorie RW. Par construction, ces techniques garantissent que le fonctionnement du procédé couplé à son superviseur respecte les spécifications de fonctionnement imposées. De plus le fonctionnement ainsi obtenu est le plus large possible et la supervision est alors qualifiée d'optimale. L’inconvénient majeur de cette approche est l’explosion du nombre d’états pour les systèmes complexes. Les réseaux de Petri permettent de pallier cet inconvénient.

Mon intervention consiste à présenter les résultats fondamentaux de cette théorie incluant une partie de nos résultats, selon le plan suivant :

• Approche par automates
• Approche par réseaux de Petri

Des exemples d’illustration dans le domaine de la productique ainsi que des ouvertures vers la recherche seront présentés.

barre

Retour

barre

 

 




 

 

 

From root Wed Oct 9 09:39:35 2013 To: /home/b/bounceur/public_html/suidia/app/cache/prod/twig/db/e2/04f98a13c66f0ae225895c58aa43.php